« Nativos », danse moderne qui rencontre le rituel chamanique

Un chanteur traditionnel s’approche et chuchote à quatre danseurs debout sur la scène. Les danseurs se mettent à gémir, leur corps se secouant. Couverts de sueur, ils agitent les bras en triangle et sautent à plusieurs reprises haut et haut. Bougeant comme s’ils étaient possédés, les danseurs crient vers public.

Les mouvements effrayants et inconnus mis en scène par les danseurs pendant une heure sont une reconstitution d’une scène trouvée en Corée. Les mouvements sont empruntés au rituel chamanique coréen, dit « Gut » ("굿" en coréen).

« Nativos » est une danse moderne qui s’inspire du rituel chamanique coréen « Gut », dans lequel le mudang, le chaman traditionnel chante et danse pour offrir une offrande à la divinité.

La performance a été présentée les 2 et 3 novembre au Centre Sejong pour les arts de la scène à Séoul.

La représentation a été organisée par la Compagnie nationale de danse contemporaine de Corée et le Théâtre de Liège en Belgique, avec la danse d’Ayelen Parolin.

Des instruments de percussion coréens traditionnels tels que le janggu ("장구" en coréen), un tambour en forme de sablier et jing ("징" en coréen), un grand gong, ainsi qu’un piano jouent la musique de fond de la danse.

Parolin définit la routine quotidienne répétée comme un type de rituel. « Pour comprendre le présent, nous devons retrouver le passé, la tradition », a déclaré la danseuse. « J’ai emprunté le Gut comme moyen de revenir dans le passé. »

« Le mouvement, la musique et le langage de Gut renferment une énergie brute », a-t-elle poursuivi. « Cela coïncide avec mes tentatives d’aller au-delà de la normalité. »

« Je recherche la sympathie et l’interaction », a déclaré Parolin, qui a déclaré que l’œuvre devait être interprétée par le public.

« Nativos » a été joué pour la première fois à Séoul en 2016 et s’est déroulé en France, en Belgique et en Italie. Il a également reçu le « Prix de la critique 2017 », prix décerné par la critique belge.


▲ 국립현대무용단과 벨기에 리에주 극장이 공동으로 제작한 현대무용 ‘나티보스(Nativos)’가 지난 2일 세종문화회관에서 열렸다.
Les danseurs présentent « Nativos », une performance de danse moderne co-produite par la Compagnie nationale de danse contemporaine de Corée et le Théâtre de Liège de Belgique, au Centre Sejong pour les arts de la scène à Séoul le 2 novembre.

Les derniers programmes

affiche tout programme
Expositions
« Mémoire de 1919 : histoire de la...

Du 24 juillet au 15 octobre

Cinéma
La Corée au Festival International...

Du 30 août au 8 septembre

Autres
La Corée à l’honneur des Lectures sous...

Du 19 au 24 août