Noeuds coréens ou Maedup

Lundi de 10h à 12h
Avec Mme. KIM Sang-lan

Noeuds coréens ou Maedup

La tradition de la parure coréenne ou maedup remonte au premier siècle de notre ère. Plus que l’expression d’une habileté manuelle, elle est l’expression d’un art de vivre. Il s’agit d’une technique qui s’applique non seulement au vêtement féminin mais aussi à la décoration intérieure, aux objets et à la bijouterie. C’est l’art des noeuds, ou la réalisation d’un objet à l’aide d’une seule cordelette de soie. On en voit sur les peintures bouddhiques dès l’époque Goryeo. Il s’agit pour le créateur de former, à l’aide d’une seule "ligne", un objet tissé en deux ou trois dimensions et ceci grâce au seul travail des mains.

Le Maedup est une technique très ancienne, très prisée dans les milieux de la cour et devenue ensuite très populaire. Utilisés comme finition des vestes, les noeuds deviennent boutons ou parures et un objet fondamental de la vie quotidienne.

KIM Sang-lan est née en Corée et vit en France depuis 1992. Elle a exposé dans plusieurs pays du monde (France, Allemagne, Angleterre, Belgique, Suisse, Bulgarie, Japon…) et elle est aujourd’hui une artiste renommée.

Les derniers programmes

Afficher tous les programmes
Autres
« Taste Korea ! – Spécial Gangwon »...

Du 7 octobre au 20 décembre

Expositions
« J.O. D’HIVER PYEONGCHANG 2018 » - A...

Du 8 novembre 2017 au 3 janvier 2018

Expositions
« Cosmopolis »

Du 18 octobre au 18 décembre